Qu’est-ce qu’un keylogger ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

En termes simples, un keylogger (KL) est un outil conçu pour capturer toutes les frappes d’un ordinateur, soit par le biais d’un logiciel ou d’un périphérique matériel. Cette activité d’enregistrement sur le clavier est également appelée keylogging ou keystroke logging.

Bien que les keylogger ne soient pas illégaux, leur utilisation est souvent liée à des opérations malveillantes.

Les utilisations positives d’un keylogger

Bien qu’ils soient utilisés à des fins illicites, les keylogger ont quelques cas d’utilisation positifs. Utilisé à bon escient, il peut aider les parents à surveiller les activités informatiques de leurs enfants ou les employeurs à déterminer comment leurs employés utilisent leur ordinateur pendant leurs heures de travail. Il convient toutefois de mentionner que cela devrait être fait avec le consentement des employés. Un keylogger peut également être utilisé pour protéger (enregistrer) les mots de passe et autres données en cas de panne du système d’exploitation (mais il existe certainement de meilleures façons de le faire). De plus, la journalisation des frappes au clavier a récemment été adoptée par des scientifiques comme outil de recherche sur les méthodes d’écriture humaine.

Les utilisations négatives d’un keylogger

Comme son nom l’indique, le but d’un keylogger est d’enregistrer chaque frappe sur l’ordinateur cible, ce qui n’est pas nécessairement une mauvaise chose. Malheureusement, l’utilisation la plus courante de keylogger est liée à une activité malveillante. Les cybercriminels ont largement recours aux programmes KL pour voler des informations sensibles aux victimes, telles que leurs numéros de carte de crédit, mots de passe, emails personnels, identifiants bancaires, numéros de permis de conduire, etc.

Types de Keyloggers

Comme mentionné précédemment, il existe deux principaux types de dispositifs de keylogger. Il y a la version logicielle et la version matérielle. Lorsqu’il s’agit de keyloggers logiciels et matériels, il est important de comprendre les différences entre ces deux types. Bien que la version la plus courante soit la version logicielle, il convient également de comprendre le fonctionnement du KL matériel.

Keylogger matériel :

  • Il s’agit généralement d’une petite puce ou d’un fil qui est physiquement relié à un ordinateur ou à un ordinateur portable.
  • La plupart des matériels KL peuvent être facilement supprimés.
  • Ce type de dispositif peuvent continuer de consultées vos données même après avoir était débranché de votre ordinateur.
  • Le KL matériel est celui que les entreprises utilisent en majorités.
  • Contrairement aux logiciels KL, les versions de micrologiciel du matériel KL peuvent être attachées au BIOS de la machine et enregistrer des données dès la mise sous tension d’un ordinateur.
  • Certains KL peuvent même récupérer les données des claviers sans fil.

Keylogger Logiciel

Malheureusement, un logiciel keylogger est beaucoup plus difficile à détecter. Il existe de nombreuses catégories différentes avec des méthodes et des techniques différentes, mais en général, nous pouvons considérer les points suivants :

  • Il s’agit généralement d’un logiciel installé secrètement sur votre ordinateur par un pirate informatique. Il a peut-être été téléchargé directement sur l’ordinateur hôte (par exemple via des attaques de phishing) ou à distance.
  • Les logiciels KL les plus courants n’enregistrent que l’activité du clavier de l’ordinateur, mais il existe des versions modifiées pouvant également effectuer des captures d’écran.
  • Les types de logiciels KL moins courants incluent ceux basés sur : Javascript (injecté dans des sites Web), API (s’exécutant dans une application) et formulaires Web (enregistrez toutes les données soumises aux formulaires Web).
Comment détecter et supprimer un keylogger

Le moyen le plus simple de détecter un logiciel keylogger est de vérifier ce qui est exécuté par les processus systèmes. S’il y a quelque chose qui semble étrange, vous devriez chercher en ligne et essayer de savoir s’il s’agit d’un programme légitime ou d’un keylogger connu. De plus, examiner le trafic sortant de votre ordinateur est également une bonne idée.Se débarrasser d’un keylogger logiciel n’est pas facile, mais cela peut être fait. Vous devriez d’abord essayer d’installer un programme anti-keylogger sur votre système et vérifier s’il peut être supprimé. Si votre ordinateur réagit toujours de manière étrange et que vous pensez que le programme anti-keylogger n’a pas été en mesure de résoudre le problème, vous devez probablement formater et réinstaller complètement votre système d’exploitation.

Découvrir d'autres cours crypto

Article écrit par

Pub Sponsorisé

Apprenez

Bonjour!​

Cette section n’est pas encore disponible.

Veuillez nous laisser votre email, afin que nous puissions vous informer dès que possible.

Connectez-vous à votre compte